Un outil au-delà des religions


 TOUT D'ABORD...

 

L’Ennéagramme est un outil d’observation de soi, rien d'autre, et il doit être enseigné et utilisé comme tel. Il ne s’agit pas d’un chemin de croissance spirituelle ou d'un raccourcis vers les hauteurs spirituelles.

 

Je le dis explicitement car vous rencontrerez toujours des gens bien intentionnés (sur internet ou dans la vie) venant de sphères religieuses qui vous diront qu'utiliser l'Ennéagramme comme outil spirituel est "une erreur." De fait, ils ont tout à fait raison!! Mais jamais aucun praticien sérieux n'a jamais prétendu qu'il s'agissait d'un outil spirituel, pour la bonne raison qu'il n'en est pas un : c'est un outil d'observation de soi. C'est ainsi qu'il m'a été transmis, et c'est ainsi que je l'enseigne.

 

La confusion vient, selon moi, du fait que l’apprentissage de cet outil et son application par une personne à sa propre vie ne peut que mener à une spiritualité vraie, c’est à dire une spiritualité qui est ancrée dans la réalité de la vie de la personne.

 

A PROPOS DES RELIGIONS

 

Une religion est une institution humaine dont la finalité est de guider l’homme vers son accomplissement spirituel : la «self-realization» pour les maitres spirituels contemporains, la sainteté pour les chrétiens. Ainsi, en aucun cas une religion n’est une fin en soi. La religion est seulement un moyen, et la fin est l’accomplissement spirituel de l’homme.

 

ET L'ENNEAGRAMME?

 

L’Ennéagramme est en fait un travail préparatoire, une étape...le labour avant de semer. A ne pas confondre avec le cheminement spirituel lui-même. Don Riso, ancien jésuite, est clair sur les limites de l'outil auquel il a consacré sa vie Ainsi, il écrit dans «Wisdom of the Enneagram», le livre qui fait référence :

 

"The momentum of the Ego is too great, and it cannot be transformed without bringing an ever greater force to bear upon it: the awareness that comes from a spiritual perspective on ourselves and our lives.” Don Riso

 

«L’élan de l’Ego est trop grand, il ne peut être transformé sans que lui soit opposé une force plus grande encore : la conscience qui vient d’une perspective spirituelle sur nous mêmes et nos vies.»

Un outil pour redécouvrir la source?

 J'ai eu l'immense plaisir d'animer 2 ateliers au cours de ces rencontres organisées par le diocèse de Saint Etienne. Chacun de ces deux ateliers avait pour visée de donner un exemple d'articulation possible entre l'Ennéagramme et un cheminement de foi chrétienne.

 

"Aimer Dieu de tout son être"

 

"Transformer mon regard pour transformer l'autre"

 

Cette articulation est commentée, en exclusivité, par Russ Hudson, interviewé en septembre 2013 : Interview