Module 3 - ENNEAGRAMME ET FOI CHRETIENNE

L'Ennéagramme, une connaissance  au service de l'intelligence de la foi


 

Vous connaissez votre type de personnalité, cette connaissance vous accompagne et vous souhaitez approfondir la question de l'articulation entre cette connaissance de vous-mêmes et votre vie de foi.

Module en cours de préparation ! A suivre...

 


Désensabler la source d'eau vive


"Remarquez bien que chacune de nos âmes contient en quelque sorte un puits d'eau vive ; il y a en elle un certain sens céleste, une image de Dieu enfouie. (...) Il est là, le Verbe de Dieu, et son opération actuelle est de dégager le sable de votre âme à chacun, pour faire jaillir votre source. 

 

Cette source est en vous et ne vient pas du dehors, car « le Royaume de Dieu est au-dedans de vous » (Lc 17,21). 

 

Ce n'est pas au dehors, mais chez elle que la femme qui avait perdu sa pièce d'argent l'a retrouvée. « Elle avait allumé sa lampe, elle avait balayé sa maison » (Lc 15,8) des ordures et des saletés qui s'y étaient accumulées par sa négligence, et c'est là qu'elle a retrouvé sa pièce d'argent. Quant à vous, si vous allumez votre lampe, si vous vous servez de l'illumination du Saint Esprit, « si vous voyez la lumière dans sa lumière » (Ps 36,10), vous trouverez la pièce d'argent en vous. Car c'est en vous que se trouve l'image du roi céleste."

 

Origène (vers 185-253), prêtre et théologien 
Homélies sur la Genèse, n° 13, 3-4

 

"l’esclavage le plus oppressant, celui de son moi"


Extrait du discours de François,

à l’occasion de la fête de Pierre et Paul, 29 juin 2021 :

 

"L’Apôtre Paul a également expérimenté la libération du Christ. Il a été libéré de l’esclavage le plus oppressant, celui de son moi, et de Saul, nom du premier roi d’Israël, il est devenu Paul qui signifie “petit”.

 

Il a également été libéré du zèle religieux qui l’avait rendu acharné à soutenir les traditions reçues (cf. Ga 1, 14) et violent dans la persécution des chrétiens. L’observance formelle de la religion et sa défense par l’épée tirée de la tradition, au lieu de l’ouvrir à l’amour de Dieu et des frères, l’avaient rendu rigide. C’était un fondamentaliste. Dieu l’a libéré de cela..