Connaissance de soi et Ennéagramme

Une feuille de route Ennéagramme, inspirée par Etty Hillesum, pour nos semaines de confinement à venir.

C'était il y a neuf ans, et seulement quatre mois après mon stage « Part One » à l’Enneagram Institute aux USA, que je me lançais dans une aventure qui dure toujours : enseigner l’Ennéagramme.

Au-delà de la sidération, rien de ce qui est humain ne nous est étranger. Notre devoir est de comprendre et d'apprendre.

Quelque soit la méthode, l’outil, le chemin que vous choisissez pour cette aventure de la connaissance de soi, il y a des fondamentaux universels incontournables.

Oui l’Ennéagramme peut avoir des effets secondaires…

Cela fait quelques temps que je m’intéresse à cette figure d’exception qui compte parmi les grands premiers de cordée contemporains de l’ascension humaine.

Ami pèlerin, depuis ta découverte de l'Ennéagramme tu as fait de la route, tu as vu du chemin, tu as usé tes semelles. Ma grande question : l’Ennéagramme est-il toujours une ressource, un guide pour toi ?

Commence donc par te considérer toi-même. Évite de te disperser vers d'autres sujets en négligeant ta propre personne. A quoi te servirait de gagner le monde entier en étant seul à te perdre ?

De la même manière que nous avons en nous 9 qualités essentielles, nous avons tout en nous pour grimper le chemin de 9 vertus…Chacune de ces vertus est une qualité d’être qui nous donne accès aux dimensions supérieures de notre condition humaine.

A une époque qui veut nous faire croire qu’il faut revendiquer ses droits, que l’on a droit à beaucoup de choses, que les autres nous doivent beaucoup de choses,… et que donc notre bien-être, voire notre bonheur, dépend de facteurs qui nous sont extérieurs, on peut être tenté d’oublier que ce qui rend notre vie précieuse ne viendra jamais que d’un processus intérieur. Vous pouvez faire, comme moi, 9 noeuds à votre mouchoir pour ne pas oublier…

Afficher plus